Hommage à Laurence Boxus.

Avec enthousiasme, Laurence s’était lancée dans un projet d’ASBL pour l’aide natale à domicile. Projet futuriste déjà développé au Canada, en Flandres. Avec l’aide de Bénédicte et Hélène, elle se lança a corps perdu dans la création de la structure nécessaire au fonctionnement de celle-ci. Grâce à quelques fonds, récolté autour d’elle, elle commença l’activité. Tout semblait rose.

Vu le peu de réponse du marché local, la petite cellule s’effondra et elle dut mettre la clé sous le paillasson fin 2010.

C’est alors que commença pour elle la galère personnelle puis professionnelle. Elle y laissa sa vie et fit trois orphelins.

Ce blog est fait a sa mémoire. Sans doute pour l’exploit en lui même mais surtout car il me semble mettre en évidence, un futur mal de notre société qui s’écarte de plus en plus des valeurs humaines fondamentales. Pendant les premiers mois de la vie d’un enfant par faute de soins adéquats, une bombe s’amorce. Une rupture d’attachement s’imprime dans  l’environnement  « Secure » de l’enfant . Elle éclatera bien plus tard.

Des soins couteux seront nécessaires pour en remédier aux effets pervers de cette rupture.

Une vision juste de l’attachement et de son accompagnement apporterait en prévention, bien du bien-être supplémentaire à de nombreuses vies.

 

 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Aide natale, attachement, Bien-être